Un Canal et des Hommes

Accueil » Un Canal… » Histoire » La Société du Luxembourg » Le Château de Tavigny

Le Château de Tavigny

Château de Tavigny - Ph. Th.Westhof

Le Château de Tavigny, siège administratif de la Société du Luxembourg

Le château de Tavigny fut le siège de la Société du Luxembourg de 1827 à 1832. C’est là que résidait l’administrateur-délégué, M. Sainctelette ainsi, très probablement , que les ingénieurs et employés de la Société du Luxembourg. Remy de Puydt dut y faire de fréquents séjours.

Du château féodal initial ne subsiste qu’une tour de 10 m de côté dont les murs ont une épaisseur de 2 mètres.

La date de la construction de la tour n’est pas connue (XIIIè siècle ?). La tour a vraisemblablement existé seule, les pierres maçonnées n’étant pas imbriquées dans les murs adjacents. La construction semble donc dater de l’époque des tours-refuges. Une enceinte carrée flanquée de 4 tours dont 2 subsistent encore fut rajoutée par après. Ultérieurement, un bâtiment en équerre relia la tour carrée à une tour d’angle. Cette partie du bâtiment comporte encore une cheminée gothique.

plantavchateau

Le partrimoine monumental de la Belgique, Wallonie, volume 17 (Arrondissement de Bastogne), Liège, 1993, éd. P. Mardaga.

Au XVIII ème siècle, le logis de ferme et dépendances furent édifiées ou reconstruits.

L’entrée du château est un portail en grès, cintré à refends sur montants harpés, tenus par deux ancres de fer battus et incisés.

Posé sur le claveau central, un panneau en grès armoirié; il s’agit peu-être des armoiries de Jean d’Ouren, seigneur de Tavigny en 1624 et de son épouse Adrienne de Paillant.

Le château appartenait en 1360 aux d’Ouren, qui furent seigneurs de Tavigny du XVe au XVIIe siècle, période à laquelle la famille d’Ouren s’étant éteinte, le château passa en héritage à la famille Dobbelstein d’Eynenbourg de Moresnet.

Le dernier seigneur de Tavigny, Charles-Auguste de Dobbelstein, sans enfant, meurt au château le 29 décembre 1811.

En 1816, le château fut vendu en vente publique aux Nicolay, tanneurs de Stavelot.

Clément Salmon (1809-1829)

Clément Salmon (1809-1829)

De 1828 à 1832, le château fut le siège de la « Société du Luxembourg », chargée du projet de canal Meuse – Moselle.

C’est là que mourrut le 21 février 1829 le géomètre Clément-Joseph Salmon, âgé de 26 ans dont la stèle peut encore être vue sur le mur de l’église St Remi à Tavigny.

Le château de Tavigny a été classé en 1972.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s