Un Canal et des Hommes

Accueil » Bibliographie

Bibliographie

Le canal Meuse – Moselle

  • « Mémoire sur la canal de Meuse et Moselle par un ingénieur », Remi De Puydt, Mons, typographie de Hoyois-Delery, Libraire, rue des Clercs, 10« , 1831.
  • “Un canal de jonction Meuse-Moselle sous le régime hollandais ?”, Jean-Pol Weber,  extrait de Glain et Salm, Haute-Ardenne, n°10, juin 1979, pp. 56-70, et n° 11, décembre 1979, pp. 34-61.

.

Autres publications de Jean-Pol Weber relatives au canal

 
  • À propos du canal Meuse-Moselle et des industries salmiennes, Glain et Salm, Haute Ardenne, 7 (1977), p. 76.
  • Christophe Lamberty (1787-1864), négociant à Vielsalm et le canal Meuse-Moselle, Glain et Salm, Haute Ardenne, 8 (1978), pp. 26-29.
  • Un canal de jonction Meuse-Moselle sous le régime hollandais ?, Glain et Salm, Haute Ardenne, 10 (1979), pp. 56-70 et 11 (1979), pp. 34-61.
  • Le canal de Bernistap, dans [Jean Pochet (coord.)], Houffalize, Connaissance de ma commune, Houffalize, Administration communale de Houffalize, 1986, fiche 28.
  • Le canal de Bernistap, dans Carlo Kockerols, Luxembourg entre mémoire et oubli, La Roche-en-Ardenne, Éditions Éole, 2002, p. 104.
  • Bernistap, le canal oublié, De la Meuse à l’Ardenne, 37 (2005), pp. 133-148

Sources: Jean-Pol Weber

Géographie

  • « Dictionnaire géographique du Luxembourg », Philippe Vandermaelen, Bruxelles, Imprimerie Enclyclographique, rue de Flandre, n° 155, 1838
  • « Encyclopédie méthodique. Économie politique et diplomatique, partie dédiée et présentée a monseigneur le baron de Breteuil, ministre et secrétaire d’État, émeunier, avocat, & censeur royal« . Démeunier, Jean-Nicolas (1751-1814). Tome premier [-quatr…. 1788

Sites Internet

.

Château et ferme de Bernistap - 1ère neige - Décembre 2012

Château et ferme de Bernistap – 1ère neige – Décembre 2012 – Th.Westhof

 

Description des ouvrages

Pas question pour nous de ne pas mettre en évidence les travaux de nos prédécesseurs, même si nous espérons bien avoir l’occasion de compléter ces recherches.

A tout seigneur, tout honneur, le premier à qui nous désirons rendre hommage est l’ingénieur même du Canal, Remi De Puydt.

Remi De PuydtRemi De Puydt décrivit l’entreprise dans son ouvrage « Mémoire sur la canal de Meuse et Moselle par un ingénieur », paru à « Mons, typographie de Hoyois-Delery, Libraire, rue des Clercs, 10 » en 1831.

Si cet ouvrage parut en 1831, Remi De Puydt l’avait cependant écrit avant « l’époque de notre révolution« ; « les considérations qu’ils renferment s’appliquaient à la marche de l’industrie de nos provinces, sous le gouvernement hollandais.« .

Cependant, Remi De Puydt affirme que « ces considérations conservent toutes leurs forces et, sous un gouvernement plus éclairé, […] le développement de l’industrie en Belgique […] ne manquera pas de dépasser bientôt des limites qu’il n’aurait pu atteindre sous un gouvernement moins libéral: or, comme c’est de l’amélioration des communications intérieures que tous les progrès industriels dépendant, l’exposé qui va suivre nous semble plus opportun que jamais.« .

Le Mémoire est divisé en 3 parties:

Le premier Mémoire envisagera la navigation des provinces belges en général, et donnera la description sommaire du projet de canal de Meuse et Moselle.

Le second Mémoire traitera de la partie économique de ce canal, des relations commerciales et industrielles, des produits futurs et de la colonisation de la province.

Le troisième développera les moyens d’exécution, le système suivi dans les travaux, et leur influence sur le pays.

Ce Mémoire fera sous peu l’objet d’une étude plus détaillée.

.

Memoire_DePuydt_1

.

Jean-Pol WeberLe deuxième ouvrage sur le canal est le livre de Jean-Pol Weber, “Un canal de jonction Meuse-Moselle sous le régime hollandais ?”, extrait de Glain et Salm, Haute-Ardenne, n°10, juin 1979, pp. 56-70, et n° 11, décembre 1979, pp. 34-61.

Ce livre, épuisé et difficilement trouvable, sera également prochainement étudié. Un de ces principaux intérêts réside dans quelques cartes décrivant le parcours haut du canal: la première carte décrit le parcours de La Roche au confluent des Deux Ourthes, la deuxième carte part des Deux Ourthes à Houffalize, la troisième de Houffalize à Bernistap avec l’emplacement des écluses, des ponts et ponts-levis ainsi que des bassins de rétention d’eau destinés à alimenter les écluses.

.

..

L'Epopée du canal de Meuse & Moselle - Gery de PierpontLast but not least, le formidable site Internet de Gery de Pierpont, “L’Epopée du canal de Meuse & Moselle” (http://users.swing.be/depierpont.g/cmm.index.html) qui donne une foule d’informations et de détails sur le contexte politique et géographique de l’époque, sur le parcours du canal et la construction du tunnel.

.

.

<<Article du 23.12.2012>>

.

Deux documentaires à propos du Canal

Notre ami Géry de Pierpont (un site sur la canal  et un roman, La rivière contrariée) nous suggère très gentiment deux documentaires cinématographiques consacrés à l’histoire du canal de Berninstap.

« Le premier est une émission de la VRT (Canvas – Publiek geheim), réalisée il y a quatre ans. L’approche est celle d’un parcours découverte avec des reconstitutions historiques (trop scénarisées), mais plusieurs images sont de grande qualité, comme l’approche en hélicoptère et les prises de vue au fond du souterrain. Un livre de présence des ouvriers sur le chantier (collection privée) vous intéressera sûrement, ainsi qu’un reportage sur un tunnel comparable en Angleterre. L’émission originale complète: Publiek geheim: Kanaal van Bernistap http://www.canvas.be/video_overzicht/65772« 

CanvasDeze aflevering vertelt het verhaal van de bouw van het kanaal dat Willem I wilde graven om de Rijn en de Maas te verbinden via de Ourthe en de Moezel. De presentator vertrekt van een bizarre tunnelingang in een heuvel in Bernistap. Hij probeert ter plaatse te achterhalen waar de tunnel toe leidt en via archieven en experts hoe de bouw destijds verlopen is. Wie heeft eraan gewerkt? Hoe moeilijk was het om met de middelen van toen zo’n groots project uit te voeren? Hoe vorderden de werken? Hoe werden constructieproblemen opgelost? En uiteindelijk… hoe is de onderneming afgelopen?
.
.

Une émission en coproduction avec l’Institut du Patrimoine Wallon.

« L’autre documentaire, plus récent, a été réalisé dans le cadre de la série « Ma Terre » (co-production RTBF et Institut du Patrimoine Wallon). Ici aussi, de très belles images de tout le parcours du Canal de Meuse & Moselle et des vestiges encore visibles. Il faut se rendre directement à la 52e minute de l’émission http://www.rtbf.be/video/detail_ma-terre?id=1694683« 

Ma Terre vous emmène à la découverte de ces hommes qui ont mis leur savoir et leurs rêves au service de leur société et de leur temps.

Géry de PierpontDepuis la nuit des temps, des hommes ont tenté de comprendre le monde. Ils ont créé des techniques pour le maîtriser ; ils ont imaginé des règles pour y vivre ensemble. Ces utopistes avaient une vision de ce que devait être leur époque. Précurseurs, ils n’ont pas hésité à bousculer les codes, bousculer leur temps. Novateurs, ils ont inventé le monde qui est le nôtre aujourd’hui ! Sur les bancs de l’école, nez en l’air sous les étoiles, le long d’un improbable canal ou encore pied au plancher : voici une moisson de rêves !

Le rêve de Guillaume
Revenons sur cette grande épopée que fût la tentative de jonction entre le Rhin et la Meuse via la Moselle et l’Ourthe. Un chantier gigantesque, un rêve fou dont les traces subsistent encore aujourd’hui dans le paysage.

<<Article du 30.04.2013>>

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s